DESCRIPTIF ET GUIDE DU SECTEUR UNESCO DE LYON

Actualités

   Page  1 sur 3  >   >>

De 43 avant Jésus Christ à nos jours … Cette bande dessinée sur Lyon se veut différente de ce qui existe. Tout s’y mêle de façon inédite : regards d’architectes-urbanistes lyonnais et non lyonnais,  guide de visite coup de cœur ou insolite, focus sur l’histoire, la science et l’économie, enquête-fiction en Bande dessinée …

Dès le mercredi 3 décembre 2014, l'Espace Culturel du Christianisme à Lyon sera ouvert du mercredi au dimanche à l'Antiquaille. Ce "musée" est à la fois une contribution à l'histoire de la Ville et une manière de conserver la mémoire du lieu qui fut successivement site romain, maison de Pierre Sala, couvent des Visitandines et hôpital.

Piloté par les musées Gadagne, le festival "Label soie" a pour vocation de mettre en avant la richesse de l'industrie de la soie, de valoriser la diversité de ses innovations à la fois techniques, sociales et culturelles.

Une saison musicale de février à décembre 2014 pour (re)découvrir BACH.

La Fête des Lumières, traditionnellement appelée fête du 8 décembre, est une manifestation ouverte à tous qui se tient chaque année quatre jours autour du 8 décembre, date traditionnelle de l'évènement, à Lyon. Cette année, elle est organisée en cinq parcours.

Le 12 mai 1964, le Vieux-Lyon est devenu, grâce à la "loi Malraux" (4 août 1962), le premier "secteur sauvegardé" délimité de France.

Programme du cycle de conférences sur l’histoire de Lyon organisé par les Musées Gadagne et le professeur André Pelletier pour l'automne 2014. Les conférences ont lieu au Petit théâtre de Gadagne, de 18 à 20 h. Entrée libre. Réservation conseillée au  04 37 23 60 18 ou gadagne@mairie-lyon.fr

Deux siècles d'immigration italienne dans l'agglomération lyonnaise. A la découverte du parcours d’un immigré italien depuis son départ de son pays natal jusqu’à son installation dans l’agglomération lyonnaise.

Depuis plus de 150 ans, chaque soir du 8 décembre, les Lyonnais disposent sur leurs fenêtres, en hommage à la Vierge ou tout simplement par tradition, des lumignons, petites bougies tremblotantes dans un verre opaque ou de couleur. Puis ils se retrouvent par milliers, dans les rues parées de lumière pour une célébration de la ville et de ses atouts.

Née à Lyon en 1907 dans une famille liée à l’industrie de la soie, Jacqueline Delubac légua au musée des Beaux-Arts en 1997 trente-huit œuvres de  de son exceptionnelle collection d’œuvres d’art, constituée dès les années 1940  : Rodin, Lam, Picasso, Bacon.

   Page  1 sur 3  >   >>




.

POUR PREPARER SA VISITE

Le site www.patrimoine-lyon.org est ouvert à tout public et répond aussi bien aux questions des lyonnais, des visiteurs que des touristes. Il peut aussi bien aider à préparer sa visite, se documenter sur les lieux emblématiques, détailler certains monuments existants avec des vues 360° et visualiser des lieux disparus. Il dispose d'une chronologie, d'une bibliographie conséquente et d'une vaste photothèque, agrémentée de modélisations 3D et de panoramiques 360° "bluffants". Six visites commentées dans les formats Google Earth, Google Maps et Pdf vont permettre de parcourir et identifier aisément les principaux lieux à ne pas manquer : bonne promenade !

 

Bienvenue sur le premier site Internet exclusivement développé sur le secteur de Lyon inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Versions ENGLISH & ESPAÑOL


 

LES 6 VISITES COMMENTEES 2014

NOUVEAU : vous trouverez désormais 6 VISITES documentées mises à jour en juin en français, in ENGLISH, et bientôt en ESPAÑOL, utilisables sur PC, Mac, tablettes et smartphones, en versions Google Earth, Google Maps et PDF. Les versions imprimables PDF :

Versions numériques PC, Mac, tablettes et smartphones :
Google Earth et Google Maps.
Bonne visite !

PANORAMIQUES 360° : toutes les vues

 

LYON SECTEUR UNESCO SUR INTERNET

L'association VieuxLyon.org a imaginé en 2006, commencé à développer en 2011 et lancé en juin 2013, en partenariat avec la Ville, la Mission Site Historique, les musées Gadagne, et en relation avec l'Unesco, www.patrimoine-lyon.org, synthèse et description historique du secteur Lyon Unesco.

 

Les partenaires :
  • Ville de Lyon
  • Mairie 5e arrondissement
  • Ecole d'Architecture (Laboratoire Map Aria)
  • Cybercité – agence de référencement et de webmarketing
  • Musées Gadagne
  • Archives Municipales
  • Bibliothèque Municipale
  • Mission Historique
  • André Pelletier, professeur émérite
  • Claude Devigne - photographe professionnel
  • Editions Lyonnaises d'Art et d'Histoire
  • Association des Sanctuaires Saint-Just Saint-Irénée
  • Association 'Lyon en 1700'
  • Musées Gallo-Romains
  • Pitney Bowes (logiciel MapInfo)
  • Institut Cervantes de Lyon
  • Google (agrément « Action Publique »)

 

.

 

 


EXTRAIT DU LIVRE D'OR

"La création du site www.patrimoine-lyon.org est une initiative que l’on ne peut que louer tant elle met en valeur les richesses patrimoniales de notre ville. C’est aussi le premier site qui a choisi de prendre pour cadre géographique le périmètre UNESCO et c’est sans doute la première fois que toutes les périodes historiques qui ont fait la grandeur de Lyon sont réunies. Encore bravo aux créateurs et on attend avec impatience les futurs développements."

André Pelletier, professeur émérite à l’université Lyon 2


"Quelle bonne idée que ce site consacré au secteur de Lyon considéré par l'UNESCO comme étant digne de figurer au Patrimoine Mondial de l'humanité ! Toutes ses richesses y sont dévoilées et mises à l'honneur. J'apprécie tout particulièrement la place qui est faite à nos quartiers de Saint-Irénée et Saint-Just naguère si négligés. Des précisions historiques bienvenues accompagnent la visite virtuelle magnifiquement illustrée - et parfois plus complète que la vraie, à laquelle elle constitue une merveilleuse préparation."

Simone Wyss, professeur honoraire de l'Université Lyon 2


"Est-ce un effet de la fameuse discrétion lyonnaise ? Le centre historique de Lyon est magnifique mais mal connu, parfois même des lyonnais eux-mêmes. Quand, un jour de 1998, l’UNESCO a commencé à s’y intéresser, il est apparu qu’il lui manquait un héraut. Le site de Lyon-Patrimoine pallie brillamment ce manque et fera découvrir au plus grand nombre ce trésor offert à qui veut bien le voir."

Pierre Faure-Brac, économiste et architecte au sein de la SEMIRELY (Restauration du Vieux-Lyon) de 1981 à 1990