Grand-Trou/Moulin à Vent

L’ensemble des deux quartiers à l’extrémité Sud-Ouest du 8e arrondissement est allongé entre la voie ferrée à l’Ouest et les États-Unis et Vénissieux de l’autre coté. Le nom de ‘Grand-Trou’ correspond à une plaine, alors que la dénomination ‘Moulin à Vent’ s’identifie à un ancien moulin au service des récoltes du territoire. On parle aussi du quartier de la ‘Petite Guille’ qui correspondait à un carrefour dans ces lieux. Jusqu’au XIe siècle, se trouvaient à cet endroit le village et le château de Champagneux. Le domaine de Champagneux passera entre différentes mains et une partie sera revendu en 1824 aux frères de Saint-Jean-de-Dieu et deviendra l’Hôpital Saint-Jean-de-Dieu actuel.

Se trouvaient aussi au niveau de la rue Croix-Barret deux demeures aujourd’hui disparues : les châteaux du Vivier et de Montagny.

L’éducation jusqu’à la fin du XIXe était limitée à une école libre, un cours laïc mixte et une école privée de filles. Une petite école maternelle fut ouverte en 1882 mais c’est en 1887 qu’ouvre le groupe scolaire Philibert-Delorme (nom donné en 1987) pour répondre aux besoins du quartier : façade monumentale, 4 classes de garçons, 4 classes de filles. L’école a été agrandie en plusieurs étapes entre 1903 et les années 1960, puis rénovée en 2007. Elle accueille aujourd’hui 620 élèves en 25 classes.

D’autres écoles ouvriront dont par exemple la Xavière, établie en 1980 route de Vienne dans l’ancien bâtiment des prêtres de Saint-Jean-de-Dieu.

La première église Saint-Vincent-de-Paul, place Lebret, fut construite en pisé au XIXe siècle mais fut très abimée par une tempête en 1874. Ce n’est qu’en 1929 qu’elle fut reconstruite par l’architecte Sainte-Marie Perrin,  plus grande et majestueuse, et en béton armé. Elle fut détruite par les bombardements de 1944 et reconstruite à l’identique après la guerre par Pierre Labrosse.

L'hospice Saint-Jean-de-Dieu a pour origine la vente en 1824 des 23 hectares de terrain et du château de Champagneux aux trois frères de l'ordre de Saint-Jean-de-Dieu Paul Magalon, Jean Massot et Xavier Tissot, qui soignèrent, aidés de médecins, les personnes données pour folles. Jusqu'au milieu du XXe siècle, l'asile était fermé sur lui-même et on y trouvait une ferme, des cultures de blé et maraichères, l'élevage de cochons et de volailles. Dans les années 60 et 70, l'hôpital évolue très vite en suivant les progrès de la psychiatrie moderne. La direction devient laïque en 1980 et oeuvre pour l'humanisation, la rénovation et diversification des soins. C'est aujourd'hui un établissement de 700 salariés. Coté route de Vienne, le mur d'enceinte est peint :  on peut y admirer la 'Fresque du Demi-Millénaire', commémorant les 500 ans de la naissance de de Jean-de-Dieu, fondateur de l'ordre. Les terrains à l'Est de l'hôpital ont été aménagés en espace vert : le Clos Layat.

Éléments de patrimoine ou d'intérêt social :

(situations sur image basse à gauche, ou retrouvez sur PC le quartier avec notre atlas interactif, cliquez sur la flèche grise de "Périmètres quartiers" du menu et activez GRAND-TROU/MOULIN-A-VENT )

  1. Espace des 4 Vents, 27-29 Rue Garon Duret
  2. Groupe scolaire Philibert-Delorme, 159 Route de Vienne
  3. Parc Clos Layat, 260 Route de Vienne
  4. Fresque du Demi-Millénaire, 290 route de Vienne
  5. Église Saint-Vincent-de-Paul, Place Lebret
  6. Gymnase Croix-Barret, 95 Rue Croix-Barret
  7. Groupe scolaire Marie-Bordas, 14 bis Rue de Champagneux
  8. Lycée la Xavière, 252 Route de Vienne
  9. Hôpital Saint-Jean de Dieu, 290 route de Vienne


Bibliographie :

Jean Pelletier : Connaître son arrondissement, le 8e - Editions Lyonnaises d'Art et d'Histoire - 2013
Catherine Chambon : Lyon 8e arrondissement Histoire et métamorhoses - Editions Lyonnaises d'Art et d'Histoire - 2011
Jean Pelletier, Charles Delfante Atlas Historique du Grand Lyon - Xavier Lejeune Editeur - 2005
Charles Delfante, Jean Pelletier : Plans de Lyon, Portraits d'une ville 1350-2015 - Éditions Stéphane Bachès - 2006
Site : https://www.societe-histoire-lyon.org/rive-gauche-descriptif
Site : https://www.lyonembellissement.com/nos-publications/le-bulletin-de-sel/