Gerland/La-Mouche/Jean-Jaurès

Au début du XIXe siècle, le territoire correspondant aujourd'hui à Gerland/La-Mouche/Jean-Jaurès qui représentait la partie la plus importante de l'arrondissement comportait des marécages et des lônes interdisant toute exploitation humaine du territoire, soumis en plus aux inondations du Rhône. C'est en 1830 que des digues vont permettre le contrôle des inondations et l'assèchement des marécages. La surface utilisable de Gerland va donc augmenter.

En 1847, le quartier est encore rural, sans voie ferrée et avec une présence de forts conséquente : la Motte, Colombier, Vitriolerie. Les quelques grands bâtiments présents sont le château du Vivier, le château de Gerland et l'hospice Saint-Jean de Dieu.

En 1852 à la Guillotière, s'effectue la mise en place de la voie ferrée avec la gare qui va changer le paysage, et l'ensemble Guillotière/Gerland est rattaché à Lyon. C'est au Sud l'implantation du parc de l'artillerie, d'une première usine chinique de colorants, d'un chantier naval avec la construction des bateaux Mouche en 1860. Pourtant, les 2/3 de l'espace sont encore constitués de champs de céréales et de fourrages, de prés et de cultures de légumes.

C'est à partir de 1915 qu'on constate une accélération des implantations industrielles dont les abattoirs de la Mouche, 2e de France, dont subsiste aujourd'hui la grande halle, 'Halle Tony Garnier' dédiée aux spectacles et aux expositions. En1884, les fortifications sont déclassées et de nouvelles entreprises s'installent, pour atteindre la soixantaine en 1932.

Au XXe siècle, l'implantation des voies devient une superposition des tracés des anciens chemins et d'une trame régulière de voies modernes. Le stade de Gerland est construit en 1914. Les équipements urbains, dont écoles et églises, apparaissent petit à petit. En 1950, plus au Sud, le port Edouard Herriot est terminé. De 1950 à 1960, c'est l'apogée du développement industriel.

Puis le quartier développe son habitat et l'implantation d'entreprises non polluantes et de services, avec l'apparition de constructions modernes de verre et d'acier.Le Palais des Sports est livré en 1970.

De nos jours, le quartier de Gerland/La-Mouche/Jean-Jaurès est un territoire multiple : habitat, pôle scolaire et universitaire, recherche, entreprises, armée, services et loisirs; sans oublier des fresques murales : fresque Lumière, fresque de Gerland, fresque de l'Espace Diego Rivera, fresque Les Biotechnologies.

Éléments de patrimoine ou d'intérêt social :

(situations sur image basse à gauche, ou retrouvez sur PC le quartier avec notre atlas interactif, cliquez sur la flèche grise de "Périmètres quartiers" du menu et activez GERLAND/LA-MOUCHE/JEAN-JAURES  )

  1. Gare de Lyon-Jean Macé, Place Jean-Macé
  2. Fresque Lumière, 106 Avenue Jean Jaurès
  3. Caserne Sabatier, 7 Boulevard de l'Artillerie
  4. Anciens Magasins Généraux, 75 Rue de Gerland
  5. Immeuble Sanofi, 23 Boulevard Chambaud de la Bruyère
  6. Ancien Bâtiment Cables de Lyon, 170 Avenue Jean-Jaurès
  7. Fresque Les Biotechnologies, 24 Boulevard Jules Carteret
  8. Ancienne École Française de Tannerie, 181-203 Avenue Jean Jaurès
  9. Château de Gerland, 186 Rue de Gerland
  10. Immeuble Le Solaris, 210 Avenue Jean Jaurès
  11. Immeuble Art Déco, 229 Avenue Jean-Jaurès
  12. Fresque Espace Diego Rivera, 19-23 Rue Georges Gouy
  13. Agripôle ISARA, 23 Rue Jean Baldassini
  14. Quartier Général Frère, 22 Avenue Leclerc
  15. Église Notre-Dame des Anges, 37 Rue Félix Brun
  16. École Normale Supérieure de Lyon, 15 parvis René Descartes
  17. Bibliothèque Diderot, 5 Parvis René Descartes
  18. Cité-Jardin H.B.M., Rue Georges Gouy
  19. Immeuble Technip, 65 Avenue Tony Garnier
  20. Musée de l'Histoire Militaire, Quartier Général Frère, 22 Avenue Leclerc
  21. Fort de la Vitriolerie, 50 Boulevard Yves Farge
  22. Halle de Gerland, 283 Avenue Jean-Jaurès
  23. Groupe scolaire Aristide-Briand, 293 Avenue Jean Jaurès
  24. Groupe scolaire Claudius-Berthelier, 185 Rue Marcel Mérieux
  25. Église Saint-Antoine, 302 Avenue Jean Jaurès
  26. Stade de Gerland Matmut Stadium, 353 Avenue Jean Jaurès
  27. Port Édouard-Herriot, 1 Rue de Chalon-sur-Saône
  28. Chapelle Couvent En Guédi, 131 Boulevard Yves Farge
  29. Immeubles, 2 place des Docteurs Mérieux
  30. Immeuble Boehringer Ingelheim, 29 Avenue Tony Garnier
  31. Palais des Sports, 350 Avenue Jean Jaurès
  32. Immeuble River Side, 45 Avenue Leclerc
  33. Halle Tony Garnier, 20 Place Docteurs Mérieux
  34. Fresque de Gerland, 18 Rue Pierre de Coubertin
  35. Laboratoire P4 Jean Mérieux, 21 Avenue Tony Garnier
  36. Villa Borie, 4 Rue Jonas-Salk
  37. Parc des Berges du Rhône Sud, Rue Jonas Salk
  38. Agence de l'Eau, 2 Allée de Lodz
  39. Cité Scolaire Internationale de Gerland, 2 Place de Montréal
  40. Parc Henry-Chabert (parc de Gerland), 24 Allée Pierre de Coubertin


Bibliographie :

Jean Pelletier : Connaître son arrondissement, le 7e - Editions Lyonnaises d'Art et d'Histoire - 1997
Dominique Bertin : Lyon de la Guillotière à Gerland, le 7e arrondissement 1912-2012 - Editions Lyonnaises d'Art et d'Histoire - 2012
Jean Pelletier, Charles Delfante Atlas Historique du Grand Lyon - Xavier Lejeune Editeur - 2005
Charles Delfante, Jean Pelletier : Plans de Lyon, Portraits d'une ville 1350-2015 - Éditions Stéphane Bachès - 2006
Site : https://www.societe-histoire-lyon.org/rive-gauche-descriptif
Site : https://www.lyonembellissement.com/nos-publications/le-bulletin-de-sel/