Guillotière/Jean-Macé

Le quartier appelé ici Guillotière/Jean-Macé est le plus ancien de la rive gauche. Son développement s'est effectué grâce au un pont sur le Rhône, seul ouverture à l'Est, avant le pont Morand.

A l’époque gallo-romaine, un pont avait déjà été construit. Au IIe et IIIe siècle Il existait une nécropole dans le quartier de la Guillotière, elle représentait plus d'une centaine de tombes, dont des fragments de sarcophages et de tombeaux sont visibles au Musée Lugdunum à Fourvière.

Ce territoire fut bien sûr d'abord agricole sous forme de grands domaines avec des maisons fortes : château de la Motte, château de Gerland, ... Le faubourg s'est développé au XIIe siècle, dans un contexte de passage et d’hébergement, et a évolué de manière désordonnée, sans stratégie globale.

Aux XVIe et XVIIe siècles le fauboug de la Guillotière était un lieu fréquenté grâce au pont sur le Rhône vers le Dauphiné, la Savoie et l'Italie, avec toutes les activités locales dues aux allers et venues : charrons, maréchaux-ferrants, écuries, auberges (par exemple celle des Trois Rois dont on retrouve l'enseigne au 14 Grande-rue de la Guillotière). On retrouve encore des restes de maisons XVIIe et XVIIIe siècles aux n° 44, 61 et 131 de la Grande-rue.

Au XVIIe siècle, des immeubles furent construits avec des matériaux de re-emploi venant de châteaux en destruction d'où leurs noms : château de la Rize, château des Décombres... Les terrains agricoles ont progressivement disparu pour céder la place aux industries qui ont cru en même temps que les populations.

La première école vétérinaire au monde a été implantée en 1762 à l'emplacement du 9 rue Jean-Marie Chavant. Le quai du Rhône est aménagé en 1840.

La commune de la Guillotière a été ratachée à Lyon en 1852 par le préfet Vaisse. A la même époque la construction des voies ferrées a coupé la commune en deux parties correspondant aujourd'hui à Guillotière/Jean-Macé au Nord et Gerland/La-Mouche/Jean-Jaurès au Sud. Aujourd'hui, le quartier Guillotière/Jean-Macé n'occupe qu'un petite morceau de l'ancienne commune, dont le territoire correspondait aux 3e, 6e, 7e et 8e arrondissements actuels.

Au XIXe siècle, le fauboug de la Guillotière a bénéficié de la révolution industrielle: faïenceries, verreries, cristalleries, vitrioleries (1803). On trouvait aussi des entrepôts de bois, menuisiers, charpentiers. D'un autre coté, se situaient les tailleurs de pierres, les maçons, les platriers. Et il y a avait aussi des tisseurs, dévideuses, teinturiers et tullistes, sans oublier les ouvriers de l'industrie chimique et de la petite métallurgie. En même temps, les vagues d'immigration, le lieu de passage et les besoins industriels ont fait s'installer des populations immigrées nouvelles et diversifiées. On y trouve par exemple encore aujourd'hui le quartier chinois de Lyon (rue Pasteur), le quartier maghrébin (plutôt vers rue Paul Bert, quartier Moncey), la communauté africaine, une église orthodoxe grecque, la Maison des Italiens, ...

Toujours au XIXe siècle, les universités apparaissent à Jean-Macé : faculté de Médecine, de Sciences et de Pharmacie (1876-1886), faculté de Lettres et de Droit (1890-1898). Des maisons construites au XIXe siècle subsistent : 14 rue Bonald, 4 rue Cavenne, 10 rue d'Aguesseau.

De façon moins importante que dans le secteur Gerland/La-Mouche/Jean-Jaurès, un certain nombre de constructions ou aménagements ont eu lieu au XXe et XXIe siècles : Centre Nautique Tony Bertrand, Hopital Saint-Joseph Saint-Luc, Lycée catholique privé Chevreul, Lycée Hector Guimard, Palais de la Recherche Rectorat rue Jaboulay, Synagogue Neveh Chalom, aménagements du Parc Blandan, ...
 
Et pour terminer, un certain nombre de fresques se cachent dans le quartier : Fresque Art Déco rue de Marseille, Fresque du Centenaire avenue Berthelot, Fresque du Foyer Notre-Dame-des-Sans-Abri rue Père-Chevrier, Fresque Le Mur du Cinéma place Gabriel Péri.
 

Éléments de patrimoine ou d'intérêt social :

(situations sur image basse à gauche, ou retrouvez sur PC le quartier avec notre atlas interactif, cliquez sur la flèche grise de "Périmètres quartiers" du menu et activez GUILLOTIERE/JEAN-MACÉ )

  1. Ancien Hôtel de la Couronne, 2 Grande-rue de la Guillotière
  2. Fresque Le Mur du Cinéma, 4 Place Gabriel Péri
  3. Immeuble 'Château de la Rize', 76 Cours Gambetta
  4. Missions Africaines, 150 Cours Gambetta
  5. Musée Africain, 150 Cours Gambetta
  6. Lotissement Combalot, Place Raspail
  7. Ancienne Hostellerie des Trois Rois, 2 Rue des Trois-Rois
  8. Synagogue Neveh Chalom, 317 Rue Duguesclin
  9. Lycée catholique privé Chevreul, 2 Boulevard des Tchécoslovaques
  10. Maison du XIXe siècle, 10 Rue d'Aguesseau
  11. Quartier Chinois, Rue d'Aguesseau
  12. Maison XVIIe, 44 Grande-rue de la Guillotière
  13. Maison XIIIe, 61 Grande-Rue de la Guillotière
  14. Maison du XIXe siècle, 4 Rue Cavenne
  15. Maison Germain, 86-88 Grande-Rue de la Guillotière
  16. Ancien Hôtel de l'Aigle, 103 Grande-Rue de la Guillotière
  17. Cours d'ancienne hostellerie, 102 Grande-Rue de la Guillotière
  18. Maison d'Antoine Delhomme, 104 Grande-Rue de la Guillotière
  19. Maison XIIIe, 131 Grande-Rue de la Guillotière
  20. Ancien Couvent de Picpus, 116 Grande-Rue de la Guillotière
  21. Maison Art-Nouveau, 19 Rue Cavenne
  22. Maison du XIXe siècle, 14 Rue Bonald
  23. Église Saint-André, 19 Rue de Marseille
  24. Jardins d'Amaranthes, 37 Rue Sébastien Gryphe
  25. Église Saint-Louis, 1 rue de la Madeleine
  26. Centre Nautique Tony Bertrand, 8 Quai Claude Bernard
  27. Ancien Château des Décombres, 13 Rue Jangot
  28. Université Jean Moulin Lyon 3, 15 Quai Claude Bernard
  29. Fresque Art Déco, 50 Rue de Marseille
  30. Garage Citroën, 35 Rue de Marseille
  31. Fresque du Foyer Notre-Dame-des-Sans-Abri, 3 Rue Père-Chevrier
  32. Lycée Hector Guimard, 23 Rue Claude Veyron
  33. Miroiterie Targe, 60 Rue de Marseille
  34. Parc Blandan, 37 Rue du Repos
  35. Université Lumière Lyon 2, 86 Rue Pasteur
  36. Immeuble Georges Trévoux, 39 bis Rue de Marseille
  37. Croix de Jordan, Place du Prado
  38. Église Orthodoxe Grecque, 45 Rue Père Chevrier
  39. Ecole Marc Bloch et fresque 'Agir pour la biodiversité', 87 Rue Chevreul
  40. Château de la Motte, 11 Rue de l'Épargne
  41. Hopital Saint-Joseph Saint-Luc, 20 Quai Claude Bernard
  42. Maison de l'Orient, 7 Rue Raulin
  43. Palais de la Recherche, Rectorat, 21 Rue Jaboulay
  44. Immeuble XIXe, 30 Rue Renan
  45. Immeuble XIXe, 1 Place Jean-Macé
  46. Immeuble Le Delacroix, 2 Rue Domer
  47. Ancien cimetière de la Guillotière, 92 Boulevard des Tchécoslovaques
  48. Mairie du 7e, 16 Place Jean Macé
  49. Cinéma Comoedia, 13 Avenue Berthelot
  50. Centre d'Histoire de la Résistance, 14 Avenue Berthelot
  51. Église Saint-Michel, 45 Avenue Berthelot
  52. Ensemble de logements Pierre Labrosse, 57 Avenue Berthelot
  53. Fresque du Centenaire, Avenue Berthelot
  54. Les Halles du Faubourg, 10 Impasse des Chalets


Bibliographie :

Jean Pelletier : Connaître son arrondissement, le 7e - Editions Lyonnaises d'Art et d'Histoire - 1997
Dominique Bertin : Lyon de la Guillotière à Gerland, le 7e arrondissement 1912-2012 - Editions Lyonnaises d'Art et d'Histoire - 2012
Jean Pelletier, Charles Delfante Atlas Historique du Grand Lyon - Xavier Lejeune Editeur - 2005
Charles Delfante, Jean Pelletier : Plans de Lyon, Portraits d'une ville 1350-2015 - Éditions Stéphane Bachès - 2006
SEL le bulletin La Guillotière (I) La valeur d'un patrimoine ordinaire - SEL n°117 - janv. 2021
SEL le bulletin La Guillotière (II) Métamorphoses et mutations - SEL n°118 - oct. 2020
Site : https://www.societe-histoire-lyon.org/rive-gauche-descriptif
Site : https://www.lyonembellissement.com/nos-publications/le-bulletin-de-sel/