Saxe/Brotteaux/Bellecombe

Le quartier des Brotteaux est situé entre la voie ferrée Part-Dieu au Nord et le Rhône au Sud. C'est Jean-Antoine Morand de Jouffrey qui a démarré l'urbanisme du quartier fin XVIIIe siècle, en raison principalement du surpeuplement de la Presqu’Ile et du développement industriel de la Guillotière. Ce quartier est d'ailleurs aussi appelé quartier Morand.

Les constructions d'immeubles ont continué entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe autour de la première gare ouverte en 1856, du boulevard Jules-Favre et de la préfecture inaugurée en 1890. L’architecture des immeubles reste volontairement sobre. L’Art nouveau se retrouve dans les ferronnerie des portes d’entrée, les balcons, les verrières et les vitraux. La gare fut ensuite déplacée pour les bâtiments actuels, inaugurés en 1908, sur l'axe de la ligne Lyon-Genève en raccordement avec les lignes Paris-Marseille et Lyon-Grenoble.

A observer :

  • les facades des immeubles des n°1 et 2 place Jules Ferry,
  • la brasserie des Brotteaux au n°1 avec sa marquise et sa décoration intérieure,
  • l’ancien hôtel Piolat, aujourd’hui Lutetia Holiday Inn, au n°132, rue de Sèze,
  • le Palais de Flore, un des premiers gratte-ciel français, 1930, 8 boulevard Jules Favre,
  • l'hôtel Lugdunum, 1924, 4 place Jules Ferry,
  • le couvent dominicain su Saint-Nom-de-Jésus, 1863, 91 rue Tête d'Or,
  • la chapelle des Brotteaux, 1908, 147 rue de Créqui.

A voir aussi dans le quartier Saxe :

  • l'église évangélique luthérienne, 1893,12 rue Fénélon,
  • la place Maréchal Lyautey, inaugurée en 1865,
  • la chapelle des Brotteaux, 1908, 147 rue de Créqui,
  • l'église Saint-Pothin, 1843, place Edgard-Quinet,

Et dans le quartier Bellecombe :

  • l'église Notre-Dame de Bellecombe,1897, 59 rue d'Inkerman,
  • l'église orthodoxe russe, 1930, 5 rue Sainte-Geneviève.